Les points importants pour reconnaître un enfant précoce

enfant précoce

Les parents et les enseignants sont souvent ceux qui cadrent les enfants. Toutefois, ils ont du mal à reconnaître si tel enfant est précoce ou non. Pour en savoir plus sur l’état d’un enfant dit « avancé » que les autres, voici quelques points importants à retenir.

Qu’est-ce qu’un enfant précoce ?

Un enfant précoce est celui qui est en avance au niveau intellectuel à l’égard de son âge. Cette précocité cérébrale se mesure par un quotient intellectuel « QI ». Ceci est un indice permettant de classer des personnes de même groupe d’âge et qui se diffèrent mentalement l’une par rapport aux autres.

Le quotient moyen d’un individu est fixé à une valeur de 100. Un degré intellectuel augmente lorsque ce dernier est ajouté à un écart-type d’une valeur de 15. Cela dit, si une personne a une valeur de QI de 130, celle-ci est considérée comme surdouée.

Les particularités affectives d’un enfant précoce

Reconnaître un enfant précoce peut se faire à l’aide des trois particularités affectives suivantes :

• La Lucidité : la capacité intellectuelle d’une enfant précoce fait que celui-ci est très lucide dans tout ce qu’il fait.

• L’hypersensibilité : un enfant avancé discerne avec une réelle perspicacité tout ce qui se passe autour de lui. Ces cinq sens ne le lâchent pas. Celui-ci est également très sensible à l’injustice.

• L’empathie : un enfant surdoué ressent facilement l’émotion de l’autre. Il éprouve avec attention l’état émotionnel de celui qui est face à lui. Il se peut qu’il sente le sentiment de l’autre devant une situation avant même que la personne concernée le perçoit.

Related posts

Leave a Comment